Thierry Berlier

BIOGRAPHIE

Point n'est besoin de comprendre les idéogrammes chinois pour saisir la beauté en mouvement et atteindre ce que Sénèque appelait "la tranquillité de l'âme".

Fabienne Verdier

Thierry Berlier est né en 1963 à Bruxelles, où il réside actuellement.

Sa vie, orientée pour l'essentiel vers la peinture, se voit ponctuée de silences picturaux qui ont à coeur de respecter la volonté de l'oeuvre, avec ses inspirations soudaines et parfois fulgurantes, mais aussi ses périodes de jachère indispensables pour qui souhaite conserver l'authenticité du souffle créateur.

C'est en continuant à dialoguer avec le passé qu'il crée des voies d'exploration neuves, mais riches cependant d'une mémoire séculaire.

D'autre part, sa démarche se donne pour vocation de parler aux sens. La peinture est ici conçue comme une danse, une chorégraphie, tant pour lui-même en tant qu'exécutant que pour celui à qui il est donné de regarder la toile qui en découle.

Un tournant très marquant s'est opéré dans son approche depuis quelques années. Il n'est autre que le résultat d'une véritable rencontre avec la peinture chinoise, où l'on ne distingue pas les notions d'abstraction et de figuration, et où l'écriture picturale voisine presque avec la calligraphie. Sa pratique est devenue de ce fait plus contemplative.

C'est dans ce sens qu'il continue à créer actuellement, comme en témoignent la série de tableaux élaborés en 2018, dans lesquels on peut voir et presque toucher du doigt une libération, un allègement, en même temps qu'une individuation : celle d'une oeuvre qui a trouvé sa route et qui chemine dans une évidente allégresse.